La défiscalisation immobilière : un levier d’investissement crucial dans les résidences de tourisme

Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier touristique, la défiscalisation immobilière pourrait bien être un levier non négligeable à considérer. Elle offre en effet des avantages fiscaux conséquents qui peuvent rendre votre investissement d’autant plus rentable. Dans ce contexte, il est essentiel de comprendre comment fonctionne la défiscalisation et quels en sont les avantages spécifiques pour l’investissement dans les résidences de tourisme.

La défiscalisation immobilière : une aubaine fiscale pour l’investisseur

La défiscalisation immobilière est un ensemble de dispositifs mis en place par le gouvernement afin d’encourager les investissements dans la pierre. Ces dispositifs permettent aux investisseurs de réduire leurs impôts sur le revenu ou sur la fortune immobilière, selon certaines conditions.

Dans le domaine du tourisme, cette défiscalisation peut prendre différentes formes. Le dispositif le plus courant est sans doute le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). Il offre une exonération d’impôt sur les bénéfices réalisés grâce à la location meublée d’un bien immobilier. Ce régime s’applique particulièrement aux résidences de services comme les résidences de tourisme.

L’attrait des résidences de tourisme pour l’investisseur

Investir dans une résidence de tourisme présente plusieurs avantages. En premier lieu, ces établissements bénéficient généralement d’une excellente localisation, souvent à proximité des lieux touristiques prisés. Cela garantit une forte demande locative, et donc un taux d’occupation élevé.

De plus, les résidences de tourisme sont généralement gérées par des professionnels du secteur, ce qui assure à l’investisseur une tranquillité d’esprit quant à la gestion quotidienne du bien. Enfin, ces résidences offrent souvent des services additionnels (restauration, ménage…), ce qui augmente leur attractivité et leur rendement potentiel.

Défiscaliser son investissement dans une résidence de tourisme : comment ça marche ?

Pour bénéficier des avantages fiscaux liés à l’investissement dans une résidence de tourisme, plusieurs conditions doivent être remplies. Tout d’abord, le bien doit être neuf ou en état futur d’achèvement. Ensuite, il doit être loué meublé pendant au moins 9 ans à un exploitant professionnel.

L’avantage fiscal obtenu dépend du montant investi et peut atteindre 11% du coût d’acquisition du bien immobilier sur 9 ans grâce au dispositif Censi-Bouvard. De plus, il est possible de récupérer la TVA sur le prix d’achat du logement si celui-ci est loué via un bail commercial pendant au moins 20 ans.

Bénéficier des conseils d’un professionnel pour optimiser sa défiscalisation immobilière

Pour maximiser votre avantage fiscal et sécuriser votre investissement dans une résidence de tourisme, il peut être judicieux de recourir aux services d’un conseiller en gestion de patrimoine. Ce professionnel pourra vous aider à choisir le dispositif fiscal le plus adapté à votre situation et à optimiser votre montage financier.

Ainsi, grâce à la défiscalisation immobilière et avec l’aide appropriée pour naviguer entre les différents dispositifs fiscaux disponibles, il est possible pour tout un chacun d’investir avec succès dans une résidence de tourisme.